Le château de Montrottier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le château de Montrottier

Message par lebeaujus le Mar 29 Mar - 15:31

Le château de Montrottier, à l'origine maison forte, se dresse sur la commune de Lovagny en Haute-Savoie à une dizaine de kilomètres à l'ouest d'Annecy, près des gorges du Fier.

Le château est situé dans l'avant-pays savoyard, pays de l'Albanais entre le Rhône et les préalpes calcaires. Il est perché sur une colline qui domine toute la contrée. Du chemin de ronde, la vue embrasse la campagne vallonnée et s'étend au-delà des montagnes qui dominent le lac d'Annecy jusqu'au mont Blanc.

Situation

Sur un piton rocheux, qu'encercle l'ancien lit du Fier ; « la Grande-Fosse ». Il surveillait le passage de la rivière sur la route reliant Chambéry à genève.

Histoire
Les bâtiments du château furent édifiés entre le XIIIe et le XVe siècle.

Il fut la résidence des seigneurs de Montrottier dont il porte le nom jusqu'au milieu du XIIIe siècle et passe à la famille de Grésy qui le donne en 1425 à Amédée VIII, qui le revend à Pierre de Menthon. Ce dernier va faire effectuer beaucoup de travaux de construction et de rénovation.

La famille de Menthon-Montrottier conservera le château jusqu'à la Révolution. Date à laquelle il sera vendu comme bien national à un consortium genevois puis à Bénédict Dufour. La famille Dufour le vend en 1839 au baron Jules de Rochette, dont l'épouse fera aussi d'importants travaux, en remaniant le « Logis des Comtes » et en remplaçant l'escalier du « Logis des Chevaliers » par un escalier d'honneur. Il est vendu en 1876 à Victor Frèrejean, qui achève le grand escalier.

En 1906, par le décès de Marie-Louise Marès, le château devint la propriété de Léon Marès qui fut un grand collectionneur d'objets d'art. À sa mort, en 1916, il le légue, avec ses collections, à l'Académie florimontane. Celle ci en est encore aujourd'hui propriétaire.

Le donjon, le corps de logis des Chevaliers et la tour de la Religieuse ont été classés monument historique par arrêté du 1er septembre 1919, puis les terrains qui l'entourent par arrêté du 5 janvier 1935, et la ferme et les parties du château qui n'étaient pas classées ont été inscrites par arrêté du 3 novembre 1987.

Description
C'est une forteresse pentagonale autour d'un donjon cylindrique à mâchicoulis et courtines et qui constitue un bel exemple de l'architecture médiévale savoyarde.

Au XIIIe siècle, fut construite une enceinte hexagonale, protégée au nord par les gorges du Fier, comportant une tour carrée, la « Tour des religieuses », ainsi qu'un bâtiment pour le corps des gardes. Les poutres de la tour ne furent pas incrustées dans les murs mais seulement posées sur des corbeaux, afin d'évacuer l'humidité et permettre un changement plus facile.

Au XIVe siècle est ajouté une tourelle d'angle à la « Tour des religieuses » afin d'abriter un escalier à limon suspendu.

Sous Pierre de Menthon est construits le « Logis des chevaliers », le « Logis des Comtes », et le donjon central à mâchicoulis : 33,5 m de haut pour une circonférence de 30,6 m ; comprenant 5 salles superposées et accessible par une passerelle de bois depuis le premier étage du « Logis des Comtes ». Il fit aussi effectuer la réfection des courtines.

Parc et jardins

Ils dateraient du XIVe siècle mais au XIXe siècle la baronne de Rochette les a fait reprendre par l'architecte Delimoges.

La terrasse en terre-plein, le bassin, le jardin potager ainsi que l'atelier, le four et l'abri ont été classés monument historique le 5 janvier 1935.

Tourisme
Le château contient de vastes collections d'armes et d'armures, de faïences, porcelaines et verreries, de tapisseries (dont des tapisseries des Flandres), de meubles d'époque, de dentelles, ainsi qu'une collection d'objets rares d'Extrême-Orient et d'Afrique, réunis par Léon Marès, l'un des derniers grands collectionneurs de la fin du XIXe siècle. Il comprend dans ses collections quatre bas-reliefs en bronze (renaissance allemande), de Peter et Hans Vischer, célèbres fondeurs à Nuremberg, au XVIe siècle.

Il se visite de mars à octobre.

_________________
Il y a trois type de biens, l'indispensable, l'utile et le superflu
http://saintbernard.frbb.net/
avatar
lebeaujus
Admin
Admin

Messages : 488
Date d'inscription : 18/01/2011
Age : 59
Localisation : les Bauges

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum