Château-Vieux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Château-Vieux

Message par lebeaujus le Sam 9 Avr - 6:27



Les ruines de Château-Vieux sont implantées sur la commune d'Allinges, dans le département de Haute-Savoie.
Elles se partagent l'éminence d'une colline, dite « butte des châteaux », avec Château-Neuf, dont-elles sont distantes de seulement 150 m . Le château était accompagné d'un bourg ceint de murailles dont-il ne reste plus de traces.

Situation

A l'est d'une colline de 712 m d'altitude, il dominait avec Château-Neuf, d'une hauteur de 200 m le village d'Allinges. De cet éperon, les occupants des châteaux jouissaient d'une vue dominante sur Thonon et le lac Léman.

Histoire
Il est édifié par les Burgondes, et au gré du temps, échoue au XIIe siècle dans les mains des seigneurs de Faucigny Blason, qui y place une garnison sous les ordres d'un sénéchal. Il est occupé par les Dauphins de Viennois vers 1269 alors que le Château-Neuf est aux mains du Comte de Savoie.

Les deux garnisons s'affrontent régulièrement jusqu'à une issue favorable au comte de Savoie en 1355. La fin de la lutte entre les deux châteaux, sonne le glas d'Allinges-Vieux qui est définitivement abandonné à la fin du XIVe siècle.

Description
La partie sommitale est occupé par un donjon quadrangulaire de 18 X 20 m de côté du XIe et XIIe siècles, haut de 25 m, comme l'atteste sa face sud, conservée jusqu'au créneaux. Ses murs, construit en petit appareil, ont une épaisseur de 3 à 4 m. Les angles étaient renforcés par des contreforts, et une cage d'escalier carrée lui est accolé dans l'angle est. L'enceinte haute, en partie romane, et en partie du XIIIe siècle, est renforcée par deux tourelles pleines à la base. Elle est précédée d'une enceinte basse, et on y accède par une porterie.

Une petite rue permettait de circuler dans le bourg et d'accéder à la résidence seigneuriale. De petites habitations étaient réparties le long de cette rue. Elles occupaient des parcelles de 6 à 10 m de long sur 4 à 5 m de large perpendiculairement à la rue avec une entrée directe et accueillaient des ateliers. Les murs de 60 à 90 cm permettaient de construire un étage d'habitation accessible par un escalier de bois. La base des murs et les sols étaient en partie taillés directement dans le rocher de la colline. Aux alentours des carrières fournissaient le grès utilisés dans la construction des maisons et des fortifications. Ces carrières produisaient aussi les meules des moulins.

_________________
Il y a trois type de biens, l'indispensable, l'utile et le superflu
http://saintbernard.frbb.net/
avatar
lebeaujus
Admin
Admin

Messages : 488
Date d'inscription : 18/01/2011
Age : 59
Localisation : les Bauges

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum