Château de Montanier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Château de Montanier

Message par lebeaujus le Ven 22 Avr - 8:51

Château de Montanier
Dans le Jardin botanique alpin de la Jaÿsinia (Ce n'est pas le batiment au premier plan, mais les ruines au niveau de la chapelle en haut)


Sur une colline dominant le bourg de Samoëns, se
voient encore les ruines de l'ancien château de Montanier
(castrum Montanerii, ou Montagnier, Montagny), dont le
nom rappelle sans doute sa situation au milieu des mon-
tagnes, nommé aussi, vulgairement et improprement Tour-
nelette.

Ces ruines forment une enceinte presque circulaire de
75 mètres de circonférence. Une ouverture ronde de 15 cen-
timètres de diamètre perce l'épaisseur des murs au cou-
chant. D'après les comptes des anciens châtelains, on peut
reconstituer ainsi, en partie, ce manoir : A l'intérieur, une
petite et une grande prison, plusieurs salles à plafond lam-
brissé, une grande pièce dite la Chambre (aula), des esca-
liers en bois. Du couchant, une ouverture oblongue, l'ar-
chière. Le toit couvert en bardeaux ou tavaillons cloués.

Au-dessus du toit, une tour avec pommelles revêtues de
tôle. Une grande porte d'entrée au levant.

Albanis Beaumont fait remonter la construction de ce
château à l'époque burgonde. L'église de Samoëns existe
déjà en 1167. Mais Montanier n'est mentionné qu'à partir
de 1309, lors du mariage du dauphin Hugues avec Marie-
Catherine, fille du comte Amédée V de Savoie, à Bonne-
ville ; l'époux donne en hypothèque plusieurs châteaux
parmi lesquels celui de Samoëns.

On a prétendu que Montanier pouvait correspondre
avec le château de Chàtillon par des signaux lumineux. Il
commandait le mandement de Samoëns. C'était le château
du prince, la résidence du châtelain, le lieu des assemblées,
de la curie. Au nombre des châtelains de Montanier on
relève les noms les plus illustres de l'époque, les de Com-
peys, de Bellegarde, de Menthon, de Graveruel, de Gex,
etc.

En 1339, Hugues de Genève, sire de Varey, l'un des
plus grands capitaines de l'époque, lieutenant principal du
dauphin pour le Faucigny, adversaire acharné de la Mai-
son de Savoie, reçoit de ce dernier, en fief, le château de
Montanier.

Par les traités de 1354 et 1355, Samoëns avec le Fau-
cigny passèrent à la Couronne de Savoie.

Le château de Montanier fut vraisemblablement détruit
lors de la prise et de l'incendie de la ville de Samoëns par
les Valaisans, le 11 juin 1476

-----------------
Source: gallica.bnf.fr / Bibliothèque nationale de France, BULLETIN DE L'ACADÉMIE SALÉSIENNE

COMPTE-RENDU SOMMAIRE DES TRAVAUX

Séance du 11 décembre 1928

_________________
Il y a trois type de biens, l'indispensable, l'utile et le superflu
http://saintbernard.frbb.net/
avatar
lebeaujus
Admin
Admin

Messages : 488
Date d'inscription : 18/01/2011
Age : 59
Localisation : les Bauges

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum