La maison forte de la Sauffaz

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La maison forte de la Sauffaz

Message par lebeaujus le Jeu 19 Mai - 5:05

La maison forte de la Sauffaz est une maison forte du XVe, situé sur la commune de Saint-Félix, dans le département de Haute-Savoie.


Situation
Au nord du bourg.
Description
Elle se présente sous la forme d'un logis quadrangulaire avec dans un angle une tour ronde arasée. Au premier étage, une salle de prestige est décorée de peinture murale. datant de la première moitié du XVIe siècle, objet de l'inscription au Monuments historiques.
Histoire
Elle est, au XVe siècle, la possession de la famille de Charansonnay. Au XVIIe siècle, elle passe au mains de la famille Maillard de Tournon, avant de devenir une exploitation agricole.
Au 16e et au 17e siècle, le château de Blanly et les terres qui en dépendaient étaient possédées par le noble Blanly d'Elbène, famille de banquiers florentins ayant fuit l. La tour de Lignière a été précédée de noble Brunier.
La Sauffaz et Mercy appartenaient aux nobles de Morgenex, Malagny précédée des comptes de Cevin et précédemment des seigneurs de Charansonnex ou Charansonnay. L'abbaye de Hautecombe possédait des fiefs à Saint-Félix
Plusieurs seigneurs, vassaux du compte de Genevois, se partagèrent le territoire de Saint-Félix. Il existe dans la commune les restes de cinq châteaux féodaux à Blanly, Linière, Malagny, Mercy et la Sauffaz
Les principales terres de la commune de Ligniére et Malagny, dépendaient de la maison forte de Malagny, qui était la possession du compte Maillard de Tournon, marquis d'Alby, baron de Confignon, seigneur de Charansonnex ou Charansonnay.
Au XVIème siècle, on doit mentionner particulièrement le décor d'une des salles de la maison forte de Saint-Félix à La Sauffaz.
Dans une salle qui servait à usage de grenier dans un triste état de délabrement furent mise découvertes d'intéressante peintures murales.

Le décor fut éxécuté par le chanoine Jacques de Charansonay, dont les armoiries, à cotées de deux sirènes, ornent le manteau de la fausse cheminée qui sert de niche au poële. On y voit des figures féminines représentant des Sybilles ou des Arts libéraux et sept des Neuf Preux , désignés par les armoiries.
Les armoiries des Neuf Preux se trouvent dans plusieurs ouvrages, mais avec des différences notables.
L'Histoire des Neuf Preux.
C'est en 1460 que Louis de Laval demande à son chapelain d'écrire l'Histoire des Neuf Preux. Les Neufs Preux sont souvent peints, sculptés ou reproduits sur des tapisseries ou des vitraux. et occupe une place importante dans l'emblématique.
Les Neuf Preux sont :
- trois juifs: Josué, David, Juda Maccabée,
- trois païens: Hector, Alexandre, Jules César,
- trois chrétiens: Arthur, Charlemagne, Godefroy de Bouillon.
Les Neuf Preux sont les personnages de la légende épique, non ceux de l’histoire, même si la tradition leur donne des armoiries.
Elle est inscrit partiellement en 1977, au titre des Monuments historiques.


Source:
Article de Wikipedia, haute-savoie.ialpes.com/chateaux/saint-felix-Sauffaz.html, Base Mérimée

_________________
Il y a trois type de biens, l'indispensable, l'utile et le superflu
http://saintbernard.frbb.net/
avatar
lebeaujus
Admin
Admin

Messages : 488
Date d'inscription : 18/01/2011
Age : 59
Localisation : les Bauges

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum