Le château de Tournon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le château de Tournon

Message par lebeaujus le Mer 22 Juin - 6:29

Le château de Tournon est érigé sur la commune éponyme, dans le département de Savoie.


Situation

A l'ouest du bourg, au sommet d'un plateau en forme de pentagone irrégulier.

Histoire
Une famille de Tournon est présente dans différents actes au Xe et XIe siècles.
Au XIe siècle, il est la propriété des comtes de Savoie, qui en font le chef-lieu d'une châtellenie comprenant les paroisses de Montailleur, Saint-Vital, Cléry, Verrens, Plancherine, Gilly, Sainte-Hélène et les Millières. En 1210, le comte Thomas est le maître de Tournon. A sa mort, le château passe à son fils ainé Amédée IV, qui le donne à son frère Boniface de Savoie, qui gardera la seigneurerie jusqu'en 1270. Le comte Philippe Ier, en hérite, puis il passe dans les mains d'Amédée V. Le châtelain, Nicolas Ravoyre y fait en 1317 des réparations ainsi qu'en 1321 suite à un siège. Se succède à la seigneurerie de Tournon Edouard puis Aymon de Savoie, qui le vend ainsi que le mandement le 20 mars 1333 à l'abbé de Saint-Michel de la Cluses, Rodolphe de Montbel, pour la somme de 7.000 florins. Le comte Amédée VI, rachète en 1357, le château en échange des fiefs de Lanslevillard, de Bessans, du péage de Lanslebourg et des terres de Coazze. En 1370, la toiture est emporté par une tempête. Amédée VII, en 1383, nomme comme châtelain Aymon de Beaufort. En 1391, Viffred de Gilly, est investi d'une tour. Jean de Serraval, successeur à la charge de châtelain d'Aymon, est autorisé à construire une tour, la tour de Serraval, l'apanage restant à la Maison de Savoie. Le duc Emmanuel-Philibert, le vend en 1568 à Pierre Maillard, qu'il fait, comte de Tournon et Chevalier de l'Ordre de l'Annonciade. Son fils, est élevé au rang de marquis de Tournon par le duc Charles-Emmanuel Ier. A la fin du XVIIe siècle, il est aux mains des Sallier de La Tour, qui le garderont jusqu'à la Révolution. Il est vendu comme bien national à Louis Meynier, Louis-Nicolas et Jean Rieux. Il passe ensuite à la famille Guigouf-Sontag, puis à Charles-Emmanuel Perret. Son fils, Nicolas le vend en 1859 au baron Jean-Marie Angleys, qui le remet en état. Cette famille en est toujours propriétaire.

Description
Les remparts enserrant la basse cour étaient flanqués par deux tours, la tour Marine et la tour du Pont, elle renfermait la chapelle du château, aujourd'hui, l'église paroissiale et un puits. Le donjon du XIIe siècle et des dépendances se dressait au sud-est de la motte. La tour de Serraval du XIVe siècle, de plan carré à quatre niveaux, domine le bâtiment principal qui a été ajouté à la fin du XVIIe siècle par Philibert Sallier de la Tour de Cordon

_________________
Il y a trois type de biens, l'indispensable, l'utile et le superflu
http://saintbernard.frbb.net/
avatar
lebeaujus
Admin
Admin

Messages : 488
Date d'inscription : 18/01/2011
Age : 59
Localisation : les Bauges

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum