Les châteaux de Vulbens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les châteaux de Vulbens

Message par lebeaujus le Jeu 28 Juil - 6:36

A Vulbens, il y avait deux châteaux. Il n’en reste qu’un.

1) Le château des seigneurs suzerains, dits du Vuache,

situé au chef-lieu, à quelques mètres au-dessus de l’église paroissiale. Il fut en partie incendié au XVIe siècle et tomba en ruines au siècle suivant. Au XVIIIe s, on ne voyait déjà plus grand’ chose.

l'église paroissiale actuelle, soit à gauche quand on se dirige vers Chevrier.

Il y eut d'abord une vaste "fortification" constituée d'un mur de terre, d'un fossé avec peut-être des constructions de pierre. Lui succéda un grand château de pierre qui fut remanié plusieurs fois. Il se peut qu'il ait d'abord été la possession d'une petite famille seigneuriale. Au milieu du XIIIe siècle, il devient la propriété des comtes du Genevois. Ceux-ci s'en débarrassent un siècle plus tard, au milieu du XIVe, pour le donner à une famille vassale. Mais ils y gardaient des droits. Ils venaient souvent pour chasser ou pour faire une halte lors de leurs déplacements militaires. Il y avait trois tours, avec une entrée du côté oriental, une cour intérieure et un logis du côté nord.

Aux XVe et XVIe le château est tenu par une branche de la famille de Montchenu, originaire du Dauphiné. Le château brûle au XVIe s. et connaît un long déclin. Au XVIIIe s, il ne reste que quelques murs.

Le château a fait l'objet de fouilles dirigées par Frédéric Raynaud qui a publié en 1992 le résultat de ses travaux aux éditions DARA ( Documents d'Archéologie en Rhône-Alpes).

Ce château est actuellement couvert par un gazon, entre l'église et les nouveaux immeubles.

2) Le deuxième château était celui du hameau de Faramaz.

A Faramaz se trouvait en effet le centre d'une petite seigneurie vassale et distincte du Vuache (= de Vulbens). Elle prélevait des taxes sur le travail des paysans de Faramaz et Raclaz. Un document de 1466 cite le lieu "au tour"; en 1596 "la tourde Faramans". Entre 1533 et 1643 des textes parlent d'une "maison", "maison d'habitation" ou "maison-forte".

Cette tour se dresse au milieu de bâtiments plus tardifs. Elle est carrée, avec des meurtrières, un escalier en pas de vis, des fenêtres rectangulaires et biseautées. Il y a aussi une cave dite "le bûcher" avec sa voûte tenue par une colonne. La porte est surmontée d'un écusson vide et de moulures à anse de panier. Vers 1590 cette tour fut tronquée par les Bernois, dit-on.

En 1516 et 1581 il y avait une chapelle sous le vocable de la Vierge Marie. Serait-ce celle qui en 1871 était à l'ouest du parc et fut détruite après ?

Au XVIIe` siècle ces seigneurs exercent de hautes charges, s'enrichissent et rachètent la seigneurie suzeraine du Vuache. Claude de Blancheville, sénateur, fait construire à côté de la tour de Faramaz un bâtiment spacieux. Une sculpture étrange surmonte l'escalier. C’est à cette époque que le château de Faramaz prend lui aussi le nom de château « du Vuache ».

--------------------------
Source:
http://histoirevuache.canalblog.com

_________________
Il y a trois type de biens, l'indispensable, l'utile et le superflu
http://saintbernard.frbb.net/
avatar
lebeaujus
Admin
Admin

Messages : 488
Date d'inscription : 18/01/2011
Age : 59
Localisation : les Bauges

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum