Protohistoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Protohistoire

Message par jlv le Sam 12 Fév - 6:08

Du cuivre apparaît vers 2500 av. J.-C. sous forme de quelques haches plates (Sevrier, Faverges, Saint-Pierre-d'Albigny).

L'âge du bronze ancien (2000/1600 av. J.-C.) commence avec les premières haches et épingles importées du Valais suisse, zone de production active. Ces métallurgistes exploitent les gisements de cuivre de haute Tarentaise. À l'âge du Bronze moyen (1600/1350 av. J.-C.) ce sont encore des bronzes importés mais du sud-ouest de l'Allemagne et non de Suisse.

À partir du XIVe siècle av. J.-C., des importations d'Allemagne continuent mais une production locale de métal commence peu à peu sous l'influence majeure, probablement même apportée par des migrants de l'Europe moyenne qui implantent la civilisation des Champs d'Urnes. Un climat chaud et sec amènera une baisse du niveau des lacs sur le bord desquels ils installent des ateliers de métallurgistes et de potiers, dès 1050 av. J.-C., qui seront alimentés facilement en combustible par flottage. Ces stations littorales, (cité lacustre) dureront jusqu'au VIIIe siècle, submergées par la montée des eaux causée par une péjoration (?) climatique importante. Les plus nombreuses seront sur le lac du Bourget qui a livré un très abondant matériel exposé au Musée Savoisien de Chambéry.

Dès l'âge du Bronze moyen les vallées alpines sont parcourues par un courant commercial entre la plaine du Pô et la Savoie qui reçoit des bronzes italiques (armes et bijoux). Vers 950 av. J.-C., les mines de cuivre de Maurienne seront exploitées par les métallurgistes des lacs.

Durant l'âge du Fer, à partir du VIIe siècle av. J.-C., la Savoie reçoit les cavaliers éleveurs hallstattiens qui s'installent dans les plaines laissant leurs traces dans des tumulus (Gruffy, Saint-Ferréol, Talloires, La Tour, etc.) alors que des peuples indépendants issus de l'occupation de la fin de l'âge du Bronze s'épanouissent dans les vallées de montagne : les Ceutrons en Tarentaise et en Faucigny, ainsi que les Médulles en Maurienne. Ce sont eux qui contrôlent et assurent le commerce entre la plaine du Pô et la vallée du Rhône, ce qui leur procure une richesse trouvée dans des bijoux funéraires originaux et abondants, caractéristiques d'une véritable "civilisation alpine". Les Gaulois ne colonisent la Savoie qu'à partir du IVe siècle avant J.-C. par une petite implantation au sud du lac Léman puis les Allobroges occupent, au IIIe siècle quasiment l'ensemble des plaines préalpines : environs de Genève et du lac Léman, cluse de Chambéry). Combe de Savoie, etc. Plus à l'intérieur des terres, dans les vallées intra-alpines, on trouve encore les peuples indépendants qui commencent à être celtisés, surtout en Tarentaise où passe la route vers l'Italie, celle qu'emprunterra Hannibal en 218 avant J.-C

jlv
petit ramoneur
petit ramoneur

Messages : 15
Date d'inscription : 05/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum