Château de Marlioz

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Château de Marlioz

Message par lebeaujus le Mer 1 Juin - 5:35

Le château de Marlioz :



L’actuel château de Marlioz, remarquablement situé au chef-lieu sur
une terrasse qui domine toute la vallée des Usses est un bâtiment
relativement récent au regard du passé de la seigneurie de Marlioz. Plutôt
que de seigneurie, il faudrait parler de seigneuries. On y distinguait en
effet au Moyen Âge le fief de Confignon et celui de la Tour de Marlioz.
Le deuxième, qui était le plus important, absorba le premier en 1657 et
son siège est le château qui existe de nos jours. La seigneurie de la Tour
de Marlioz est mentionnée dès le XIIIe siècle, possession de la famille de
Marlioz, et jusqu’à la fin du Moyen Âge est successivement possédée par
de puissantes familles du comté de Genève (les Châtillon, les Viry, les
Sallenove).
Confisquée par le roi de France en 1552, elle retourne aux Sallenove
quand le duc Emmanuel-Philibert récupère ses États, mais passe, durant
toute la seconde moitié du XVIe siècle, aux mains de grands seigneurs
(Pierre de Montluel, Marin de Viry, Simon de Marmier) qui, surendettés,
laissent se dégrader le bâtiment. Avec la famille de Livron, qui rachète
Marlioz en 1594, les dernières dettes sont liquidées et le château connaît
plusieurs campagnes de restauration. C’est notamment le cas sous
Melchior de Livron (1618-1686), chevalier de Malte, qui gère
efficacement le domaine et fait bâtir le portail d’entrée, où figurent ses
armoiries et la date de 1673. Passé aux Compey, marquis de Lucinges, en
1699, le château est doté des quatre tourelles d’angles à peu près à cette
époque (fin XVIIe-début XVIIIe siècle).
Les Compey revendent la propriété en 1741 aux Pingon, également
comtes de Sallenôves, qui vont en faire leur résidence principale et une
agréable gentilhommière. Le neveu du dernier Pingon, Eugène Fulcrand
de la Prunarède s’installe à Marlioz dans les années 1820 : cette
personnalité entretient le château et surtout contribue largement à la
reconstruction de l’église de Marlioz. Par les relations qu’il entretient à la
Curie romaine, il obtient même la création en 1831 d’un pèlerinage à
Marlioz où sont conservés de nombreuses reliques des Apôtres, de saints
martyrs, de saints Epictésien, saint Placide (patron des enfants) et surtout
des morceaux de la Vraie Croix.
Le comte de La Prunarède investit tellement d’argent dans cette
dévotion qu’il se ruine et ses biens sont vendus en 1850. Possédés un
temps par la famille Daudens, le château de Marlioz est vendu en 1920,
sert de colonie de vacances après la Seconde Guerre Mondiale et est
actuellement une propriété privée.



Source:
http://academie.salesienne.free.fr/files/article/53/visite_Balme_Dalmaz_Marlioz_15102005.pdf

_________________
Il y a trois type de biens, l'indispensable, l'utile et le superflu
http://saintbernard.frbb.net/
avatar
lebeaujus
Admin
Admin

Messages : 488
Date d'inscription : 18/01/2011
Age : 59
Localisation : les Bauges

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum